MediPass
Identifiez-vous ou inscrivez-vous
au site « Les comptes rendus de l'AHS 2010 »
Pour consulter le contenu de ce site, vous devez vous identifier ou vous inscrire Pas encore inscrit ?
L'inscription et l'utilisation de MediPass sont des services gratuits
connexion
 

Envoie du mail en cour
 
mardi 29 juillet 2014 | Bonjour Toufik HENTABLIMe déconnecter | A propos de | www.neuroscoop.net
Il y a actuellement : 24 articles, 5 iMédias en ligne
Edito
Editorial
Par Laurent Frichet (Boulogne-Billancourt)
Nous avons le plaisir de vous proposer des comptes rendus du 52e congrès de l’American Headache Society, qui a eu lieu à Los Angeles du 24 au 27 juin.
Ces comptes rendus ont été rédigés par notre équipe de rédacteurs présents sur place, pour vous tenir informés au jour le jour des communications majeures présentées lors de ce congrès.
Vous trouverez également des interviews vidéos d'experts ainsi que des synthèses, abordant les temps forts de cet (...) lire la suite
Les derniers comptes rendus
Retrouvez ci-dessous les derniers articles publiés (pour l'intégralité des articles, utilisez les menus).
Dr Christian Lucas le 27-06-2010
Les auteurs ont réalisé une étude d’efficacité et de sécurité d’emploi en double aveugle, en cross-over, sur 2 périodes de 6 semaines avec du telcagépant à 280 mg (en cp) ou 300 mg (en gel), versus paracétamol 1000 mg jusqu’à 12 crises traitées par période et avec un bras placebo lors de la 1ère crise traitée lors de la période « paracétamol ».
Cette étude a été faite chez 165 patients coronariens stables. Le critère principal d’efficacité était le (...) Lire la suite
Dr Anne Donnet le 27-06-2010
Cette étude vise à étudier les syndromes périodiques de l’enfant, ainsi que certains symptômes inter critiques, chez des enfants céphalalgiques présentant une migraine épisodique ou chronique ou des céphalées de tension au sein d’une population de 1994 enfants âgés de 5 à 12 ans.
Le risque relatif a été estimé pour les douleurs récurrentes des membres inférieurs à 5,2 à 2,7 pour les douleurs abdominales récurrentes, à 3,4 pour le somnambulisme et à 2,1 pour le mal des (...) Lire la suite
Pr Gilles Géraud le 27-06-2010
Une analyse rétrospective de 18 patients susceptibles de présenter une Hemicrania Continua a été faite dans un Headache center de New-York. Tous ces patients avaient une céphalée unilatérale avec ou sans signes autonomiques. Un test à l’indocid™ (≥ 150 mg pendant 2 semaines) a été pratiqué chez tous, permettant de distinguer les répondeurs (réponse absolue ou partielle), les non répondeurs et les réponses incertaines (interruption prématurée du test du fait d’une intolérance). Un questionnaire d’allodynie de 12 items a été fourni à tous les patients. (...) Lire la suite
Dr Dominique Valade le 27-06-2010
Le but était de déterminer la consommation de cannabis dans cette population d’AVF et l’utilisation de cette drogue pour traiter les crises. Le cannabis contient du delta-tetrahydrocannabinol agonistes des récepteurs cannabinoïdes qui ont des propriétés antinociceptives et un effet sur les artères cérébrales. Et si l’on sait que les AVF sont des gros fumeurs, on n’a pas d’informations sur le cannabis (...) Lire la suite
Dr Dominique Valade le 27-06-2010
En pratique clinique, les triptans sont prescrits chez des patients présentant des crises de migraine qu’utilisant des traitements prophylactiques tels que le topiramate.
Il s’agit d’une étude sur le monde entier en double aveugle randomisée contre placebo chez des patients ayant une histoire de migraine depuis plus de 1 an, prenant une dose stable de topiramate mais présentant encore au moins 2 crises de migraine modérée à sévère /mois. Les patients traitaient 3 crises de migraine, 2 avec le rizatriptan 10mg et 1 avec le placebo. Le critère principal étant le soulagement à 2 heures. (...) Lire la suite
Pr Gilles Géraud le 26-06-2010
Cette étude épidémiologique transversale a été menée dans 11 headache centers américains et canadiens et a porté sur 1348 migraineux. Un questionnaire de maltraitance infantile a été utilisé pour évaluer l’abus physique, sexuel, émotionnel et la négligence physique et émotionnelle.
Des antécédents d’AVC ou d’AIT ont été rapportés chez 5,3% des migraineux (âge moyen de survenue : 37 ans) et un infarctus du myocarde chez 3,7% (âge moyen : 43 ans). Il y a eu une relation linéaire entre le risque d’événements cardiovasculaires et le nombre de types d’abus (r = 0,69). Les scores obtenus (...) Lire la suite
Dr Anne Donnet le 26-06-2010
L’équipe de D Dodick rapporte l’observation d’un homme présentant une céphalée en coup de tonnerre récurrente pour laquelle l’exploration initiale en ARM était normale, alors que la réalisation d’une IRM mettait en évidence une dilatation veineuse corticale. Sept jours plus tard, les signes classiques du SVCR apparaissaient en ARM. (...) Lire la suite
Dr Christian Lucas le 26-06-2010
Les auteurs avaient déjà montré qu’il existe une activation endothéliale chez les femmes migraineuses. Ils se sont intéressés cette fois aux différents biomarqueurs sanguins et urinaires de la fonction plaquettaire (activité von Willebrand, facteur 4 plaquettaire, 11 déhydrothromboxane B2, temps d’hémostase, activation de la prothrombine, activité fibrinolytique, par le biais du dosage de l’antigène tPa) chez des femmes migraineuses en péri-ménopause. Ils ont inclus (...) Lire la suite
Dr Michel Lantéri-Minet le 26-06-2010
Charbit et Goadsby rapportent un travail expérimental dont l’objectif était d’étudier le contrôle dopaminergique exercé sur l’activité du complexe trigéminocervical. Ce travail expérimental réalisé sur le rat a consisté dans un premier temps à léser le noyau A11 localisé dans l’hypothalamus postérieur et qui est à l’origine des efférences dopaminergiques inhibant le complexe trigéminocervical. Cette lésion a entraîné (...) Lire la suite
Dr Michel Lantéri-Minet le 25-06-2010
Ashina et ses collaborateurs du groupe danois de Glostrup rapportent une étude dont l’objectif était de colliger toutes les études ayant évalué la corrélation entre les modifications vasculaires et l’intensité de la céphalée immédiatement induite par des substances vaso-actives.
Cette étude a permis de colliger 9 études permettant d’analyser les résultats obtenus chez 89 volontaires sains. L’intensité de la céphalée induite était mesurée par la médiane des scores obtenus sur une échelle verbale durant les deux heures faisant suite à l’exposition à la substance vaso-active. (...) Lire la suite
Toxine botulique dans la migraine chronique
Dr Dominique Valade, Hôpital Lariboisière - Paris
imedia imedia imedia imedia imedia
ZOOM sur...
Céphalées d’origine cardiaque versus précordialgies d’origine migraineuse… Rapporté par le Dr Christian Lucas (Lille)
Les auteurs rapportent deux cas-cliniques inhabituels où la sémiologie a fait erré le diagnostic. Le 1er cas est celui d’un homme de 47 ans qui présentait chaque jour des céphalées à l’effort survenant typiquement à la marche (après « 5 blocks » ce qui est beaucoup pour l’américain moyen). La sémiologie fut finalement rapportée à une origine coronaire (cardiac cephalalgia) avec sténose à 99% de la portion proximale de la coronaire gauche. Après (...) Lire ce zoom
Les troubles visuels dans les suites d’une sclérothérapie sont des auras migraineuses Rapporté par le Dr Anne Donnet (Marseille)
Des troubles visuels sont décrits dans environ 1,4% des actes de sclérothérapie des membres inferieurs utilisant la mousse.
La question cruciale est de savoir si ces symptômes sont liés à un accident ischémique transitoire ou à une aura migraineuse comme cela avait été proposé antérieurement par Ratinahira et al. Pour valider cette hypothèse, une étude a été réalisée en partenariat avec la société française de phlébologie. (...) Lire ce zoom
Mécanismes de l’effet thérapeutique de la rTMS dans la migraine Rapporté par le Dr Michel Lantéri-Minet (Nice)
Andreou et ses collaborateurs du groupe dirigé par PJ Goadsby à San Francisco rapportent une étude expérimentale dont l’objectif était de préciser les mécanismes supportant l’effet thérapeutique de la stimulation magnétique transcrânienne (rTMS) qui vient d’être récemment suggéré.
Cette étude expérimentale réalisée sur le rat a consisté à étudier l’effet d’un même protocole de rTMS sur l’induction de la (...) Lire ce zoom
Si vous ne visualisez pas les vidéos, cliquez sur le logo pour mettre à jour votre Plug-in Flash Player.
Moteur de recherche
Attention, ceci est un compte-rendu de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'etat actuel de la recherche ; ainsi les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par l'AFSSAPS et ne doivent donc pas être mises en pratique. Tous les articles publiés sont sous la responsabilité de leurs auteurs.
Comment utiliser ce site ?
Le menu présent en haut de l'écran vous permet d'accéder directement aux comptes rendu, classés par date et par thème
Galerie




%footer%